POURQUOI LES SEMENCES ?

La réponse est très simple : sans semence, il n’y a pas de nourriture. De nos jours, les semences sont à l’origine de neuf bouchées sur dix des aliments consommés partout dans le monde. Tous les ans, la nature nous confronte à de nouveaux défis, ce qui est de plus en plus vrai en raison des conditions climatiques extrêmes et des pressions causées par les insectes nuisibles qui évoluent en fonction des changements climatiques. La diversité est notre meilleur outil pour nous adapter à ces changements. Sans elle, notre système alimentaire est vulnérable.

La diversité génétique végétale de la planète a diminué de 75 % au cours du dernier siècle et soixante-quinze pour cent de la nourriture mondiale provient de seulement 12 espèces végétales et cinq espèces animales. Voilà où nous en sommes aujourd’hui. Alors que nous avons plus que jamais besoin d’elle, la diversité́ diminue à un rythme alarmant, pas seulement sur nos fermes, mais aussi dans notre paysage économique. En raison d’une consolidation d’entreprises dans l’industrie des semences, trois grandes entreprises contrôlent désormais 53 % du marché commercial mondial de semences. Les dix plus grandes entreprises contrôlent 75 %!

Cette réalité et d’autres dynamiques donnent lieu à un système semencier et un système alimentaire vulnérables qui ont une incidence négative sur la santé des humains et de la planète. Le climat du Canada change et donc, notre approche en matière de production alimentaire doit aussi changer, en commençant par les semences.

 

REMERCIEMENTS

Nous tenons en premier lieu à remercier tous ceux qui cultivent et échangent des semences avec passion depuis des décennies et qui ont mis en place les fondements du mouvement croissant que l’on observe aujourd’hui dans l’univers des semences au Canada.

Nous tenons à reconnaître et à remercier les personnes qui font depuis longtemps partie de ce mouvement. Ils agissent comment intendants et protecteurs de la biodiversité depuis des décennies. Nous devons également souligner le travail de tous ceux qui, dans l’ombre, conservent des collections étonnantes de semences qui contiennent la biodiversité nécessaire à notre approvisionnement alimentaire futur. Enfin, nous remercions les jeunes sauveurs de semences qui insufflent une énergie nouvelle au mouvement et apportent de nouvelles façons de penser. Nous tenons ensuite à souhaiter la bienvenue aux nouveaux partenaires qui prennent conscience de l’importance de la biodiversité́ et qui souhaitent s’investir pour la préserver.

Cette initiative est possible grâce au généreux soutien de madame Gretchen Bauta, membre de la famille Weston. C’est sa vision et sa défense d’un système semencier sûr et prospère qui ont mené à la création de celle-ci. Nous tenons enfin à remercier la grande amie et mentor de celle-ci, madame Sharon Rempel, sans qui cette initiative n’existerait pas.